La fève, parlons-en

feves-dossier-flickr-4738290285_524b6e2aa1_b

La fève est une bonne légumineuse d’été très facile à cultiver. Les fèves poussent dans des gousses comme les petits pois. Leur texture est farineuse et onctueuse.

On la cultive pour ses graines comestibles, tout particulièrement en Russie où elle constitue un mets traditionnel. Au Québec, elle fait partie de la cuisine traditionnelle.

Le terme désigne aussi la graine qui, consommée à l’état frais ou sec, est l’un des légumes les plus anciennement cultivés. Les féculents sont l’une de nos principales sources d’énergie alimentaire et tiennent une grande place dans notre alimentation. Ils contiennent des apports nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, comme les glucides complexes et amylose.

 

Les bienfaits nutritionnels

 

klkjljkljkl

Ce sont des féculents très riches en vitamines et minéraux. Les fèves sont également connues pour contenir des fibres, et fournissent la moitié des besoins journaliers en vitamine C. De plus grâce à la présence de protéines, vous pouvez faire des économies de graisses saturées en préparant des plats de fèves pour diminuer votre consommation de viande. Elle devient alors devenir substitut de choix pour les végétariens. Par exemple manger 100g de fèves crues fournissent 50% des besoins journaliers en vitamines C et 8gr de protéines (12% des apports recommandés).
Pratique: comment les choisir et les consommer ?

Les fèves sont les meilleures lorsqu’elle sont tendres et joliment vertes, elle sont au sommet de leur saveur. Si vous les choisissez jaunes c’est qu’elle ne sont plus très fraîches et seront farineuses.

 

Pour consommer les fèves, je vous conseille de les écosser fraîches au dernier moment. Vous pouvez manger une fève crue en retirant sa première enveloppe au préalable. Cuite, elle peut se préparer en salade, en purée et en en potage. Lorsqu’elle est sèche, mieux vaut la laisser tremper dans l’eau pour la rendre plus digeste.

Il se peut que quelques peut personnes ait du mal à les digérer, cela est normal.Elles recèlent des substances difficiles à digérer comme l’acide pythique: faites les alors tremper dans un milieu légèrement acide pendant quelques heures avant de les cuir.

Le plus santé

La consommation de légumineuses a des effets bénéfiques contre le diabète, les problèmes cardio-vasculaires et le cancer des intestins. Des études l’ont mis en lumière: les fibres solubles entraînent la normalisation du cholestérol, du glucose, de l’insuline, et les fibres insolubles sont transformées en acides gras dans le côlon, nourrissant et renforçant ainsi ses parois.

Cependant attention aux allergies, chez certaines personnes la consommation de fèves peu entraîner le « favisme » qui se caractérise par des crises d’anémie.

 

La saviez-vous? A l’origine, une véritable fève était placée dans la galette des rois pour l’Épiphanie. 

Publicités

Un commentaire sur « La fève, parlons-en »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s